Jour 5

Après une cinquième journée d’écriture, je suis fatiguée, épuisée, crevée, finie, éreintée, etc. Je vais donc rapidement faire mon bilan :

  • J’ai imprimé des partitions de piano à la bibliothèque.
  • J’ai marché jusqu’au parc Pierre-Marquette.
  • Il faisait chaud et humide, donc j’étais en sueur.
  • J’ai couvert une feuille mobile de traits d’encre. Avec un peu de chance, ils formeront un texte en français ; je n’ai pas encore eu le temps de regarder.img_0025_jour5
  • J’ai marché jusqu’aux locaux de la Faculté de musique de l’Université de Montréal.
  • J’ai écrit pendant une heure.
  • J’ai joué du piano pendant trois heures. Je n’en avais pas réellement joué depuis 10 ans.
  • J’ai répondu à mes messages téléphoniques.
  • Je suis rentrée chez moi, ce qui m’a pris quatre-vingt dix minutes.
  • Mes bras sont lourds.
  • Mes jambes sont lourdes.
  • Mes pieds sont lourds.
  • Mes mains sont lourdes.
  • Mes paupières sont lourdes.

Bonne nuit!

À propos de emerancega

J'ai 23 ans, une collection de cubes Rubik et un amour inconditionnel pour la littérature.
Cette entrée, publiée dans 21 jours, est marquée , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

2 réponses à Jour 5

  1. Lucie Sheff dit :

    Lâche pas, courage!

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s