Bibliothèque d’incipits : V

Je termine ma petite « Bibliothèque d’incipits » amorcée ici.

« Mathilde sortit son agenda et nota : Le type qui est assis à ma gauche se fout de ma gueule.
« Elle but une gorgée de bière et jeta un nouveau coup d’œil à son voisin, un type immense qui pianotait sur la table depuis dix minutes.
« Elle ajouta sur son agenda : Il s’est assit trop près de moi, comme si l’on se connaissait alors que je ne l’ai jamais vu. Certaine que je ne l’ai jamais vu. On ne peut pas raconter grand-chose sur ce type qui a des lunettes noires. Je suis à la terrasse du Café Saint-Jacques et j’ai commandé un demi-pression. Je le bois. Je me concentre sur cette bière. Je ne vois rien de mieux à faire. »(L’Homme aux cercles bleus, Fred Vargas, 1996)

S’il y a une réalité que les écrivains savent bien décrire, c’est bien celle des gens qui prennent des notes et qui écrivent (on se demande pourquoi). En tant qu’écrivaine, je me sens toujours plus proche des personnages qui prennent constamment des notes.

« En Tourdumondeen80joursl’année 1872, la maison portant le numéro 7 de Saville-Row, Burlington Gardens – maison dans laquelle Sheridan mourut en 1816 -, était habitée par Phileas Fogg, Esq., l’un des membres les plus singuliers et les plus remarqué du Reform-Club de Londres, bien qu’il semblât prendre à la tâche de ne rien faire qui pût attirer l’attention.
« À l’un des plus grands orateurs qui honorent l’Angleterre, succédait donc ce Phileas Fogg, personnage énigmatique, dont on ne savait rien, sinon que c’était un fort galant homme et l’un des plus beaux gentlemen de la haute société anglaise. »(Le tour du monde en 80 jours, Jules Verne, 1873)

Suivent six pages décrivant Phileas Fogg tout en gardant une grande part de mystère.

Si les incipits de romans vous intéressent, sachez que de nombreuses personnes ont écrit à ce sujet. Pierre Simonet a même publié une anthologie de premières phrases de romans incluant des commentaires détaillés sur chaque première phrase.

À propos de emerancega

J'ai 25 ans, une collection de cubes Rubik et un amour inconditionnel pour la littérature.
Cette entrée, publiée dans Inspiration, est marquée , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s