Soulignez-vous le 8 septembre?

BibliothequelibraryDepuis bientôt 50 ans, le 8 septembre est la journée internationale de l’alphabétisation. Malgré son système d’éducation gratuite, le Canada n’est pas épargné par l’analphabétisme. Selon une étude menée en 2008 par Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et Statistique Canada, 48 % des Canadiens de plus de seize ans n’atteignent pas le troisième niveau de littératie (être en mesure de composer avec les exigences de la vie quotidienne et du monde du travail, ce qui est souvent associé à l’obtention d’un diplôme d’études secondaires), bien qu’on puisse questionner le nombre quand on sait que plus de 75 % des Canadiens ont un diplôme d’études secondaires. Je ne m’attarderai pas ici à formuler des hypothèses pour expliquer ces statistiques ; je veux vous parler d’alphabétisation.

Quand j’avais dix-sept ans, j’ai voulu faire lire ma nouvelle The Voyage Home à deux autres patients de mon hôpital. Je me souviens que l’un après l’autre a lâché la feuille. Ils m’ont dit qu’ils ne comprenaient pas, que j’utilisais des mots trop compliqués. Voici les premiers paragraphes de cette nouvelle :

Mathématiques, histoire, éducation physique, français. Tout va bien. J’ai suivi quatre cours. Je peux y aller. Tatiana se parlait à elle-même, comme chaque fois qu’elle était nerveuse et qu’elle manquait de confiance en elle, c’est-à-dire tout le temps.

Elle jeta un coup d’œil à sa montre. On est vendredi. L’école se termine à 13h20. Il est 13h34. Je peux partir. Elle énuméra mentalement ses cours pour la quinzième et dernière fois, referma son casier, le rouvrit, examina encore une fois son contenu, ouvrit son sac à dos, vérifia la présence d’une dizaine d’objets puis referma sac et casier.

(le texte intégral de la nouvelle est disponible gratuitement ici en format PDF)

LectureQuand ils m’ont remis mon texte sans le lire, sans pouvoir le lire, je me suis sentie triste. La littérature m’ayant accompagnée depuis mon enfance, j’avais de la difficulté à imaginer comment il était possible de vivre sans elle. J’appartiens à cette branche de l’espèce humaine qui se lève un matin avec l’envie de lire Le ravissement de Lol V. Stein, qui court à la bibliothèque dès son ouverture et qui lit le roman dans la journée. Je sais qu’il est tout à fait possible d’être heureux sans lire de romans, mais je crois qu’il est important d’avoir le choix d’en lire ou non.

Bien entendu, le problème s’étend bien au-delà de l’accès à la culture. Ne pas avoir la capacité de comprendre certains documents comme un contrat de carte de crédit ou les instructions d’utilisation d’un produit rend les personnes analphabètes dépendantes d’autres personnes. Heureusement, de nombreux organismes à but non lucratif œuvrent dans le domaine de l’alphabétisation. Si comme moi vous vivez au Québec, vous avez probablement déjà vu une boîte de dons de La lecture en cadeau. En effet, Lectriceetfillele programme collecte depuis 1999 des livres neufs pour les offrir à des enfants défavorisés de 12 ans et moins. De son côté, le programme Ouvriers-enseignants, actif depuis 1899, permet à des travailleurs en milieu rural d’améliorer leur connaissance du français et de l’anglais et d’accéder plus facilement à des informations sur la santé et la sécurité au travail. À Longueuil, Alphabétisation Iota propose gratuitement des cours de français, mais aussi de l’aide pour comprendre un bail ou une facture ou pour apprendre à utiliser un guichet automatique. Ce ne sont, bien sûr, que quelques-unes des nombreuses initiatives canadiennes visant à rendre accessible la lecture.

Bonne journée internationale de l’alphabétisation et bonne continuation à ceux qui œuvrent dans ce domaine!

À propos de emerancega

J'ai 23 ans, une collection de cubes Rubik et un amour inconditionnel pour la littérature.
Cette entrée, publiée dans Évènements, est marquée , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s