Oculus : le long-métrage

Oculus2013-1Après avoir visionné Oculus : Chapter 3 – The Man with the Plan(2006), j’ai visionné Oculus(2013) (lisez mon article précédent à ce sujet pour comprendre celui-ci). Réalisé, comme le court métrage, par Mike Flanagan, le long métrage Oculus combine les trois premiers chapitres du scénario original. On y reconnaît plusieurs détails et répliques présents dans Oculus : Chapter 3 – The Man with the Plan, mais cette fois le personnage de Tim Russel est divisé en deux : Tim et Kaylie Russel, un frère et une sœur.

Tim, interné après avoir tué son père et affirmé que le miroir Lasser était à l’origine de tout, a passé dix ans en institution, pendant lesquels il a appris à rationaliser ce qu’il lui est arrivé et à ne plus associer ses malheurs à une puissance surnaturelle. Lors de sa sortie de l’institution, il est rejoint par sa sœur qui, obsédée par l’idée de prouver la culpabilité du miroir, a prévu une installation pour documenter ses effets avant de le détruire : caméras, alarmes, etc., comme dans le court métrage..

La présence de deux personnages permet de ralentir leur descente dans la folie et de les entendre exprimer leurs réflexions à voix haute. Le film alterne entre des scènes de leur expérience de documentation et des scènes de leur enfance, après que leur père ait fait l’achat du miroir Lasser.

L’intérêt principal du film réside dans les théories différentes que l’on peut bâtir au sujet de ce qu’il s’est réellement passé. Tim et Kaylie sont-ils réellement sortis de la pièce au miroir après le début de leur expérience de documentation? Tim a-t-il tué Kaylie étant enfant? Le miroir a-t-il réellement des pouvoirs surnaturels? Si oui, Oculus2013-2quels éléments du film sont des illusions créées par lui?

Ainsi, vous apprécierez probablement ce film si vous aimez les œuvres dont chacun peut proposer sa propre interprétation, comme Mulholland Drive, par exemple. À noter aussi : l’excellent jeu d’Annalise Basso, qui interprète la jeune Kaylie Russel.

Si vous avez vu Oculus, je vous invite à partager votre opinion et votre interprétation du film dans les commentaires.

À propos de emerancega

J'ai 25 ans, une collection de cubes Rubik et un amour inconditionnel pour la littérature.
Cette entrée, publiée dans Critiques et commentaires, est marquée , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Oculus : le long-métrage

  1. Ping : Oculus: Chapter 3 – The Man with the Plan | emerancega

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s