Que regarder après Féminin/Féminin ? partie 2

LesbianSeries2Dans la première partie de cet article, j’avais amorcé un petit tour d’horizon des webséries récentes mettant en vedette des lesbiennes. Poursuivons…

Inspirés d’une novella publiée en 1871 par Joseph Sheridan Le Fanu, les vingt-sept courts épisodes de la série anglophone Carmilla mettent en scène une jeune universitaire qui enquête sur les mystérieuses disparitions d’autres étudiantes sur son campus. Elle confie avec humour ses observations à la caméra. On est également témoin de ses interactions avec son étrange nouvelle compagne de chambre…
La caméra est stationnaire mais la série est très dynamique et inclut de nombreux personnages. Les épisodes étant très courts, ils se regardent facilement, à la suite. Points bonus pour les nombreuses références à d’autres univers de fiction (Doctor Who, Superman, Harry Potter, Veronica Mars, etc.) Quant aux amours lesbiennes, elle ne sont pas présentes dans tous les épisodes, mais elles sont traitées avec humour et augmentent en authenticité alors que la série avance. Vers le dix-septième épisode, la tension monte et l’intrigue se charge de suspense, sans perdre son ton léger. Personnellement, j’attends la suite avec impatience. En attendant, voici le premier épisode :

Abby, le personnage principal de la série Easy Abby, n’a jamais été en amour. Pas de romance dans sa vie : elle se contente d’aventures sexuelles… pour l’instant. Elle aimerait potentiellement vivre l’amour, mais elle n’a pas la moindre idée de comment s’y prendre.
La série est en anglais mais des sous-titres sont disponibles en français, et ils sont meilleurs que ceux de la plupart des séries traduites. Ça m’a pris quelques (courts) épisodes avant de développer un intérêt pour l’histoire. J’ai tout de même trouvé mon compte dès le début de la série grâce à de nombreuses scènes de baisers et d’amour entre filles. Voici le premier épisode de cette série disponible gratuitement sur YouTube.

Produite par financement participatif, la série anglophone Dyke Central n’en est qu’à son second épisode. Les personnages centraux, Alex et Gin, toutes deux lesbiennes, vivent ensemble dans un appartement d’Oakland. Leur colocataire vient de les quitter. Jackie, la copine d’Alex, voudrait emménager avec elles, mais Alex n’est pas prête. De toute manière, Gin vient de rencontrer quelqu’un… C’est ainsi que commence la série. Malheureusement, avec seulement deux épisodes en ligne, on a à peine le temps de s’attacher aux personnages. Il faudra attendre encore pour savoir si cette série vaut réellement la peine. Quant à vous, cher lecteurs, je vous invite à regarder l’épisode pilote et à partager vos propres impressions sur la série dans les commentaires.

Pour découvrir encore plus de séries disponibles en ligne, lisez la troisième partie de cet article!

À propos de emerancega

J'ai 25 ans, une collection de cubes Rubik et un amour inconditionnel pour la littérature.
Cette entrée, publiée dans Internet, est marquée , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s