Réflexions triangulaires no. 10

Il y a maintenant plus d’un mois que j’ai décidé de taper à l’ordinateur le texte intégral du roman Le triangle d’or de Maurice Leblanc. J’ai écrit plusieurs articles au sujet de mon expérience :

Je préfère vous avertir que je suis rendue assez loin dans le roman et que mes prochaines réflexions triangulaires contiendront des révélations sur l’intrigue (spoilers). En effet, je suis en train de transcrire la scène où Patrice et Coralie, ayant perdu l’espoir de survivre, attendent leur fin, respirant des vapeurs toxiques qui les font délirer. C’est très bien écrit et je sens que j’avance plus vite. Pire est la situation, plus j’ai hâte de lire la suite, car je sais qu’Arsène Lupin ne surviendra que lorsque Patrice et Coralie seront au plus bas. Le triangle d’or est un des rares romans mettant en scène Arsène Lupin où le célèbre gentleman-cambrioleur n’apparaît que tard dans l’histoire.

10 septembre 2014 : J’en suis à 52 559 mots recopiés. Arsène Lupin vient de se présenter à Patrice Belval alors que Coralie se remet du manque d’oxygène.

Patrice était stupéfait. Il avait complètement oublié la proposition de Ya-Bon et l’autorisation distraite qu’il avait donnée au Sénégalais de faire appel au fameux aventurier. Et voilà qu’Arsène Lupin était là devant lui, et voilà qu’Arsène Lupin, d’un seul effort de sa volonté, par un miracle incroyable, l’avait retiré, ainsi que Coralie, du fond même de leur cercueil hermétiquement clos.
Le Triangle d’or, Maurice Leblanc

Un peu plus tard, Arsène Lupin déclare : « Mais, mon capitaine, chaque page est une accusation contre lui. Il n’y a pas un incident auquel il n’ait été mêlé, pas un forfait qu’il n’ait préparé ! » Les pages auxquelles il fait référence sont celles du journal tenu par le capitaine Belval, mais pour moi elles représentent les pages du roman lui-même, la réplique de Lupin exprimant ce que j’ai envie de hurler aux personnages principaux depuis un bon Lingotsdormoment déjà. Je me sens soulagée par procuration.

C’est tout pour aujourd’hui, mais la chasse aux trésors ne fait que commencer et le « triangle d’or » demeure un mystère…

..

À propos de emerancega

J'ai 25 ans, une collection de cubes Rubik et un amour inconditionnel pour la littérature.
Cette entrée, publiée dans Le triangle d'or, est marquée , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s