Fate/Stay Night : Fate (Realta Nua) partie 11

fate11_002Ceci est la onzième partie de mon commentaire de lecture au sujet de la route Fate du visual novel japonais Fate/stay night. Si vous n’avez pas déjà lu le début de cet article, je vous invite à le faire : partie 1 partie 2 partie 3 partie 4 partie 5 partie 6 partie 7 partie 8 partie 9 partie 10 AVERTISSEMENT : Cet article révèle des éléments de l’intrigue de Fate/stay night.

Nous nous étions laissés après que Tohsaka Rin et Emiya Shirô ont échappé de peu à la mort et formé une alliance. Nous retrouvons Shirô alors qu’il se remet de cette soirée éprouvante. Inquiet de l’état de Saber, blessée elle aussi lors du combat contre Illya et Berserker, Shirô va la rejoindre dans le dojo, où elle médite.

Elle a enlevé son armure, et ses formes sont plus faciles à deviner, ce qui fait de l’effet à Shirô. Quand elle termine sa séance de méditation et que Shirô commence à lui parler, Saber tient d’abord à mettre quelque chose au clair : elle considère comme inacceptable que son Master se porte à sa défense en s’exposant lui-même. Le combat, c’est sa spécialité et elle mourra si nécessaire, mais elle ne laissera pas son Master recevoir un coup à sa place. De son côté, Shirô s’excuse de son manque de talent en magie : il craint de n’offrir à Saber qu’une très mince chance de remporter la guerre. Telle est la réponse de Saber :

« You are my Master, Shirou. That fact will not change. A servant does not have the freedom to choose its Master. »

« Tu es mon Master, Shirô. Ce fait ne changera pas. Un Servant n’a pas la liberté de choisir son Master. »

Si Shirô est confus et pense beaucoup aux implications morales de la Guerre du Graal, Saber est, au contraire, très pragmatique. Shirô s’inquiète même de ses valeurs, mais elle lui assure qu’en sa qualité de chevalière elle suit un code d’honneur très strict. La conversation mène à un choix. Trois options s’offrent à moi : Shirô peut interroger Saber au sujet de son identité, s’enquérir de son état ou lui demander où elle a trouvé les vêtements qu’elle porte. Bien que je sois très curieuse de savoir quel Espritfate11_004 Héroïque est Saber, il me semble plus poli de commencer par s’enquérir de son état. Après tout, elle semblait assez mal en point vers la fin du combat contre Berserker.

Saber explique que la blessure qu’elle a subie lors du combat l’opposant à Berserker a guéri en une heure, tout au plus. En revanche, la lance de Lancer l’a plus profondément blessée, ce qu’elle attribue à sa qualité de Noble Phantasm. Avant que Shirô ne puisse poser d’autres questions à la guerrière, Tohsaka Rin arrive dans le dojo avec un gros sac. Elle a apparemment pris la décision unilatérale de s’établir chez Shirô pour la durée de leur alliance.

Shirô laissera Rin occuper l’une des chambres de sa maison. Il demande également à Saber d’en choisir une : elle aurait voulu passer la nuit dans la chambre de Shirô pour le protéger, mais il s’obstine à la considérer comme un être humain et à considérer comme immoral de passer la nuit dans la même pièce qu’une fille. Pendant que Shirô lui fait faire le tour fate11_001de la maison, Saber en profite pour poursuivre la conversation amorcée plus tôt. Elle aborde elle-même le sujet de son identité.

Comme je l’ai indiqué précédemment [1], l’identité d’un Esprit Héroïque est une information très précieuse. C’est pourquoi Masters et Servants ont tendance à la garder secrète, dans la mesure du possible. Pour pleinement comprendre son Servant et combattre à ses côté, un Master doit connaître ses forces et ses faiblesses. Or, Shirô est un cas un peu spécial : il n’est pas réellement en mesure de combattre, et ses aptitudes magiques ne lui permettraient pas de fermer son esprit aux mages plus expérimentés. La meilleure manière de garder un secret est de ne pas le savoir, aussi Saber convainc Shirô qu’il vaut mieux qu’elle ne lui révèle rien pour l’instant.

Shirô et elle s’étant mis d’accord, Saber change de sujet. Normalement, un Servant devrait sentir un lien puissant l’unissant à son Master, et obtenir de l’énergie de lui. Par ce lien, le Master fournit, en quelque sorte, le carburant magique dont se sert le Servant. Seulement Saber ne reçoit aucune énergie de Shirô. Elle ignore pourquoi, mais elle croit que c’est lié à la façon dont elle a été invoquée. Après tout, Shirô ne savait pas du tout ce qu’il faisait, alors ce n’est pas étonnant s’il manque des morceaux. Malheureusement, on parle ici d’un morceau très important : Saber a besoin d’énergie magique pour fate11_008rester en ce monde. Si elle vient à court d’énergie, elle repartira d’où elle vient.

Saber a déjà dépensé une quantité substancielle d’énergie pour se guérir de ses blessures, aussi devra-t-elle user de ce qu’il lui reste avec parcimonie. Ne pouvant se dématérialiser comme Archer, elle décide de dormir : pendant qu’elle dormira, elle ne dépensera aucune énergie. C’est la même logique que si on se retrouve dans une salle fermée en cas de catastrophe : on éteint tous les téléphones cellulaires et on n’en allume un que quand on essaie de faire un appel.

Les scènes suivantes semblent faire abstraction de la Guerre du Graal pour s’intéresser à des questions plus banales : l’aménagement de la chambre de Rin, les tours de corvée de cuisine, la préparation d’un repas. Ce n’est qu’alors que Shirô termine la préparation du souper que Rin, questionnée par Saber amène plus d’information au sujet de la Guerre. Elle a reconnu le nom de famille d’Illya. Les Einzberg sont une famille de mages qui sont passés très proches d’obtenir le Graal lors des guerres précédentes, aussi Illya doit avoir été bien préparée à ce nouvel affrontement.

fate11_012Rin explique que la classe Berserker, à laquelle appartient le Servant d’Illya, accorde une grande force à l’Esprit Héroïque qui l’incarne, au coût de sa santé mentale. Contrôler une telle bête féroce n’est pas à la portée de tous les mages, surtout si l’Esprit Héroïque est un héros majeur, donc très puissant. Il est donc particulièrement impressionnant qu’Illya parvienne à générer suffisamment d’énergie magique pour garder le contrôle d’Héraclès, l’un des héros les plus vénérés de la Grèce antique. Face à Illya et Berserker, la seule stratégie viable pour l’instant est de faire profil bas et de prendre la fuite au moindre signe de leur présence.

Shirô est trop peu expérimenté, mais Tohsaka Rin est en mesure de percevoir la présence d’autres mages lorsqu’ils sont à proximité. Quant à Saber, elle peut détecter un autre Servant s’il utilise ses habiletés magiques dans un rayon de deux cents mètres. Pour éviter d’être repérés par les autres Masters, Rin et Shirô décident de suivre le cours normal de leurs activités : ils iront à l’école et ne retrouveront Saber que le soir. Ayant la capacité de suivre Rin sans prendre une forme physique, Archer pourra les défendre en cas d’urgence.fate11_017

Une chose continue de troubler Shirô dans cet accord de vie commune. Habitué à vivre seul, il est soudain entouré de deux jeunes femmes dont l’une n’est pas humaine. Comment se comporter envers cet être pensant qui semble avoir tout d’une femme, mais qui n’a pour raison d’être qu’une guerre dont la compréhension échappe encore à Shirô? Comment bâtir une relation avec quelqu’un qui préfère garder son passé secret et dont le présent et le futur sont entièrement consacrés à la Guerre du Graal? De quoi peut-il bien lui parler? Quand il se décide à aborder Saber, Shirô n’a aucun sujet de conversation en tête. C’est plutôt Saber qui commencer à l’interroger sur la façon dont il a mis sa vie en péril pour la protéger de Berserker. Elle tient à s’assurer qu’un tel acte ne se répétera pas. Shirô lui assure qu’il ne s’agissait que d’un moment de confusion et que la prochaine fois il agira de façon à préserver sa propre vie. Shirô ment : il savait qu’il mettait sa vie en danger lors du combat contre Berserker, et il a agi pour protéger celle qu’il ne peut se résoudre à considérer autrement que comme une personne.

Cette nuit là, incapable de trouver le sommeil, Shirô traverse le jardin pour aller dans son atelier. Là, il fait le vide dans son fate11_019esprit et fait ses exercices de magie. Trop fatigué pour retourner à sa chambre, il s’endort.

Je sais, il ne s’est rien passé de bien excitant, mais je remets la suite de l’histoire à la douzième partie de cet article. En effet, j’aimerais faire le bilan des informations dont Shirô dispose maintenant. Je commence par mettre à jour mon tableau :

Résumé des informations disponibles au sujet des Servants et Masters impliqués dans la guerre du Graal
Classe du Servant Identité du Servant Master
Archer Tohsaka Rin
Assassin
Berserker  Héraclès Illyasviel von Einzbern
Caster
Lancer Cúchulainn
Rider
Saber  (Saber préfère ne pas la révéler à Shirô.) Emiya Shirô

L’interface du visual novel comporte des menus qui n’étaient pas accessibles auparavant mais qui sont fort utiles pour garder en mémoire l’information récoltée jusqu’à maintenant.

Le menu Status (traduction : statut/état) permet de consulter la liste des Servants et des informations connues à leur sujet. Ces informations sont divisées en quatre sections. La section Abilities (traduction : facultés/capacités) indique le nom de l’Esprit Héroïque et celui de son Master ainsi qu’une série d’informations générales au sujet du Servant : genre, taille, poids, alignement et statistiques. Si vous avez déjà joué à des jeux de rôles, cela devrait vous paraître familier, aussi je vous invite à passer directement à la section suivante. Sinon, je vais faire de mon mieux pour vous expliquer ce que je comprends de ces informations. Prenons l’exemple de Lancer :

fate11_025

J’aimerais d’abord attirer votre attention sur l’alignement de Lancer. Il s’agit d’une indication au sujet de la moralité et de l’éthique du personnage. Voici l’alignement de Lancer :

fate11_026

Ceci correspond à l’alignement Loyal neutre que l’on retrouve dans Donjons et Dragons [2]. En effet, selon le système de Donjon et Dragons, chaque personnage peut être situé sur l’axe de l’éthique : il peut être loyal, neutre ou chaotique. Il peut également être situé sur l’axe de la moralité : il peut être bon, neutre ou mauvais [3]. Un personnage loyal sur l’axe de l’éthique suit un ensemble de règles. Qu’il s’agisse de lois, de traditions ou d’un code de conduite personnel, ces règles sont normalement clairement définies. Un personnage neutre sur le plan de la moralité ne place pas le bien en priorité, sans pour autant chercher à faire le mal.

Poursuivons notre analyse avec les statistiques de Lancer :

fate11_027

Les statistiques de Lancer sont notées sur une échelle de E à A. Outre les bulletins scolaires, plusieurs jeux vidéo utilisent une échelle semblable.

L'efficacité d'un personnage de <a href=http://fireemblem.wikia.com/wiki/Fire_Emblem_(series)>Fire Emblem</a> avec différentes armes, notée sur l'échelle suivante : E-D-C-B-A-S

L’efficacité d’un personnage de Fire Emblem avec différentes armes, notée sur l’échelle suivante : E-D-C-B-A-S

Revenons à Lancer. Ses statistiques sont les suivantes :

Strength (Force) : B
Endurance : C
Agilily (Agileté) : A
Magical Energy (Énergie magique) : C
Luck (Chance) : E
Noble Phantasm : B

Ainsi on sait qu’il est très agile, mais malchanceux.

Maintenant, voyons sa capacité de classe :

fate11_028

Lancer ne possède qu’une capacité de classe (une capacité spécifique à la classe Lancer) mais l’on peut supposer que d’autres Servants peuvent en posséder plus d’une. La capacité de Lancer est la suivante :

Résistance magique : C
Annule toute magie nécessitant moins de deux vers. Ne peut bloquer de magie de grande envergure comme de la grande magie et de la magie rituelle.

Ainsi Lancer peut contrer certains sorts, selon une règle précise. Nous verrons si cela rentrera plus tard en ligne de jeu.

La section Details (traduction : détails) permet de se familiariser avec la légende de l’Esprit Héroïque.

fate11_029

La section Skills (traduction : talents/compétences) permet de découvrir les autres talents de l’Esprit Héroïque.

fate11_030

Finalement, la section Noble Phantasm offre de l’information détaillée sur le Noble Phantasm de l’Esprit Héroïque.

fate11_033

Bien sûr, certains Esprits Héroïques utilisent des armes qui ne sont pas des Noble Phantasms. On les retrouve dans le menu Weapons (traduction : armes).

fate11_041

Ces nouveaux menus contiennent encore plus d’informations que ce que l’histoire m’a appris jusqu’à maintenant au sujet des différents Esprits Héroïques. J’apprécie particulièrement la section Details du menu Status, qui décrit la légende de l’Esprit Héroïque. Il existe souvent plusieurs versions différentes de l’histoire d’un héros de la mythologie ; il me semble pratique de savoir à laquelle Fate/stay night fait référence. De plus, ça m’évitera de faire moi-même des recherches sur des personnages que je connais mal.

Sur ce, je vous laisse. Je vous retrouve bientôt pour la suite, en espérant qu’il y aura plus d’action!

fate10_002

1. Voir les parties précédentes de cet article.
2. Donjons et Dragons (Dungeons and Dragons) est un jeu de rôles sur papier. Chaque joueur ou joueuse crée un personnage avec une classe, une personnalité, un alignement, des forces et des faiblesses définis. Le maître ou la maîtresse de jeu raconte une histoire à laquelle participent les personnages créés par les joueurs. Au cours de cette histoire, ils peuvent rencontrer des personnages non-joueurs ainsi que des créatures diverses ayant eux aussi, la plupart du temps, un alignement, des forces et des faiblesses définis.
3. Si vous voulez en savoir plus sur les différents alignements possibles, voici un lien pour vous : L’alignement

Publié dans Critiques et commentaires | Marqué , , , , , , , | 1 commentaire

Calendrier littéraire montréalais : novembre 2016

img_0175_jour13Voici un petit calendrier des événements littéraires pour adultes gratuits ou à contribution volontaire qui auront lieu à Montréal au mois de novembre. N’oubliez pas de visiter cette page souvent pour vous tenir au courant des événements au fur et à mesure qu’ils sont annoncés.

Mardi 1er novembre : Atelier d’écriture avec Joël Casséus : Le style, les symboles et l’allégorie ; Club de lecture Parc-Extension

Mercredi 2 novembre : Visite commentée de l’exposition Pierre Ayot – Regard critique ; Club de lecture : L’œuvre de Monique Proulx

Jeudi 3 novembre : Lancement // À bout de patience ; Cercle littéraire

Dimanche 6 novembre : David Turgeon lit «La raison vient à Carolus»

Lundi 7 novembre : Aboû Noûwas & Al-Maari / Une rencontre insolite ; Lancement // Nota Bene ; Club de lecture : Auteurs mexicains

Mardi 8 novembre : Atelier d’écriture avec Joël Casséus : Le plan de travail ; Nouveau club de lecture Le Prévost ; Montréal à haute voix – Hélène Denis

Jeudi 10 novembre : Partage des mémoires ; Club de lecture Le Prévostrepository-995180

Mardi 15 novembre : Lancement – Une Décennie Canadienne / Graeme Villeret ; Atelier d’écriture avec Joël Casséus : Les types romanesques ; Le bonheur c’est quand c’est l’heure! ; Découvrir l’Écosse et l’Irlande à travers leurs classiques et leurs polars avec Hélène Laforce ; Club de lecture du mardi soir

Mercredi 16 novembre : Découvrez la Scandinavie à travers les polars du Nord avec Hélène Laforce ; Rencontre littéraire avec Mélissa Verreault

Jeudi 17 novembre : Ma vie est entre tes mains

Mardi 22 novembre : Atelier d’écriture avec Joël Casséus : La science-fiction et le polar ; Atelier d’écriture : Inspirés par l’art avec Marie Hébert

Jeudi 24 novembre : Partage des mémoires ; Mourir, mais pas trop

Samedi 26 novembre : Conférence de Joël Casséus : Du premier jet à l’œuvre : Les enjeux de la réécriture ; La Scandinavie à travers ses polars avec Hélène Laforce

Dimanche 27 novembre : Lancement du second numéro de Minorités Lisibles

Lundi 28 novembre : Retrouvailles avec H. D. Thoreau avec Denis Lavalou

Mardi 29 novembre : Nelly Arcan : écrivaine hors normeshelf-315802

Mercredi 30 nnovembre : Visite commentée de l’exposition  Pierre Ayot – Regard critique ; Table ronde Lancement de la Revue Liberté ; Rencontre littéraire avec Hélène Rioux

Découvrir l’Écosse et l’Irlande à travers leurs classiques et leurs polars avec Hélène Laforce

Vous voulez me faire part d’un événement littéraire gratuit se déroulant à Montréal mais ne figurant pas sur cette liste? N’hésitez pas à le mentionner dans les commentaires ou à m’écrire à l’adresse suivante : emerance.ga@icloud.com

Publié dans Évènements, Calendrier | Marqué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Jour 13

Bonjour,

img_0172_jour13

Raymond-Louis Laquerre

Malheureusement, je n’avais pas eu le temps d’écrire pendant les deux dernières semaines. Je me suis occupée de différentes démarches administratives qui n’ont malheureusement pas abouti (ce n’est pas parce qu’une organisation a l’obligation légale de me fournir un certain papier qu’il est possible de l’obtenir) ainsi que de ma santé. Enfin! j’ai tout de même eu le temps de participer à un atelier d’écriture animé par Joël Casséus et d’assister à une conférence du même écrivain sur le rôle de l’écriture, d’assister à une conférence de Raymond-Louis Laquerre sur la lecture rapide stratégique , de participer à une causerie avec l’écrivain, éditrice et coach d’écriture Marie Brassard, de poursuivre ma lecture de Fate/stay night et de voir ma famille.

Ce n’est que ce matin que j’ai eu la chance d’écrire. J’ai enlevé quelques passages de mon tapuscrit et j’en ai étoffé d’autres. J’ai dû écrire environ 3500 mots. J’ai ensuite marché jusqu’à la bibliothèque Langelier pour participer à un atelier d’écriture animé par Joël Casséus. Cette semaine, le sujet était la forme et le contenu.

Ce soir, je suis épuisée. J’essaierai d’écrire un peu plus sur ce blogue dans les prochains jours. À bientôt.

 

 

Publié dans 21 jours | Marqué , , , , | Laisser un commentaire

21 jours – 27 septembre 2016

TelephoneBonjour chers lecteurs,

Il y a plus d’une semaine que je vous ai informés de ma progression dans mon projet d’écriture de roman [1]. J’espérais pouvoir poursuivre ma rédaction dès cette semaine. J’ai sous-estimé le brillant hommage à l’œuvre de Kafka[2] que constitue Service Canada [3]. Je remets donc la reprise de ma rédaction à la semaine prochaine. D’ici là, je me concentrerai sur des activités demandant moins de concentration (lire : activités pouvant être accomplies le soir lorsque j’ai peu d’énergie ou dans la journée en écoutant une musique répétitive entrecoupée de messages indiquant de garder la ligne pour conserver la priorité d’appel).

Merci de votre compréhension,

Emerance GA

1. Voir Jour de « congé » 5.

2. Référence au roman Le Procès de Franz Kafka, qui met en scène un personnage aux prises avec une bureaucratie absurde et étouffante.

3. Selon la légende, cet organisme gouvernemental permettrait d’accéder à un grand nombre de services et de prestations du gouvernement canadien.

Publié dans 21 jours | Marqué , , , , , | Laisser un commentaire

Fate/Stay Night : Fate (Realta Nua) partie 10

Vous aurez deviné, par le titre de cet article, qu’il s’agit de la dixième partie de mon commentaire de lecture au sujet de la route Fate du visual novel japonais Fate/stay night. Si vous n’avez pas déjà lu le début de cet article, je vous invite à le faire : partie 1 partie 2 partie 3 partie 4 partie 5 partie 6 partie 7 partie 8 partie 9 AVERTISSEMENT : Cet article révèle des éléments de l’intrigue de Fate/stay night et de The Hunger Games de Suzanne Collins.

fate9_030Nous nous étions laissés peu après que Berserker blesse gravement Saber en combat et qu’Illyasviel von Einzbern révèle l’identité de l’énorme brute : il s’agit d’Héraclès, aussi appelé Hercule. Dans le prologue, Tohsaka Rin décrivait la classe Berserker comme « mad warrior », soit « guerrier fou ». Cette épithète décrit parfaitement Héraclès. En effet, comme vous le savez peut-être déjà, le héros grec, frappé de folie par la déesse Héra, tua ses enfants ainsi que son épouse Mégarée [1].

Toute sa vie, Hercule eut la conviction absolue qu’il ne pouvait être vaincu par un adversaire, quel qu’il fût, et les faits justifièrent sa confiance. L’issue d’un combat engagé par lui état connue d’avance en toute certitude. […]
L’intelligence n’entrait guère dans tout ce qu’il entreprenait, souvent même elle en était manifestement absente. Un jour qu’il se sentait incommodé par la chaleur, il pointa une flèche vers le soleil et menaça de l’éteindre. Une autre fois, comme les flots ballotaient le bateau sur lequel il se trouvait, il dit aux vagues qu’il les punirait si elles refusaient de se calmer. Son intelligence manquait de vivacité mais non ses émotions. […] Il se déchaînait parfois en colères furieuses, qui se révélaient toujours fatales pour les objets souvent innocents. […]

HAMILTON, Edith. La mythologie : Ses dieux, ses héros, ses légendes. Traduit de l’anglais par Abeth de Beughem. 1978, 1997. Alleur : Marabout, 450 pages. Page 205.

J’aurais tendance à affirmer que la meilleure stratégie à employer contre Héraclès serait la ruse… à supposer que quelqu’un d’autre qu’Illya et lui survive à cette scène. Revenons au choix qui s’offre à Emiya Shirô : il peut prendre la fuite avec Rin ou se porter au secours de Saber. Pour être honnête, je n’ai pas l’impression que Shirô soit particulièrement bien équipé pour apporter quelque aide que ce soit à Saber, mais si je me fie aux conseils de Fujimura Taiga « Tiger » quand j’ai visité son dojo [2], la seconde option me semble préférable, puisqu’elle paraît, à priori, la plus dangereuse.

fate9_033

Je choisis la seconde option : sauver Saber. Shirô court en direction de la combattante blessée pour la pousser hors de la trajectoire de Berserker, puis il tombe sur le sol, sans comprendre pourquoi. Il remarque alors sur le sol plusieurs de ses organes et os entourés d’une mare de sang et réalise qu’il s’est placé lui-même dans le chemin de Berserker. Illya, étonnée, fate10_004déclare l’issue du combat « ennuyante » et s’en va, laissant Rin et Saber en vie.

Après la mort de Shirô, je me serais attendue à retrouver Fujimura Taiga « Tiger » dans son dojo, au lieu de quoi j’ai droit à un générique animé suivi d’un écran de changement de date. Nous sommes maintenant le 3 février. En bas à droite de l’écran apparaissent le chiffre 4 et le mot « partner », soit « partenaire ». Ensuite commence un retour dans le passé. Ça valait bien la peine d’avoir une écran de changement de date pour revenir en arrière de cinq ans juste ensuite… Enfin! poursuivons.

Une musique calme et légèrement mélancolique et un décor monochrome accompagnent le récit d’une nuit passée avec Emiya Kiristugu (le père adoptif de Shirô) à regarder la lune. Kiritsugu se remémore son enfance, quand il rêvait de devenir un super-héros. Quand Shirô, qui considère Kiritsugu comme un super-héros, s’en étonne, le père déclare qu’il ne croit pas qu’il soit possible d’être un super-héros à l’âge adulte. fate10_005Shirô déclare qu’il prendra la relève de ce rêve, puisqu’il n’est encore qu’un enfant. Kiritsugu rit. Il dit qu’il est soulagé, puis il ferme les yeux pour ne jamais les rouvrir.

De retour au présent (le 3 février, donc), Shirô se réveille dans sa chambre, couvert de pansements. Il a des nausées et des douleurs variées. Il se rend dans son salon, où il trouve Rin. En la voyant, il se remémore ses aventures de la veille, s’étonnant d’y avoir survécu. Rin le gronde pour son geste téméraire. Quand Shirô lui demande pourquoi ça la dérange à ce point, elle dit avoir passé la nuit à s’inquiéter pour lui. Donc elle en veut à son adversaire dans une battle royale [3] de ne pas optimiser ses chances de survie… c’est quoi son plan? montrer des baies empoisonnées à la caméra? [4]

fate10_008

Rin demande à Shirô s’il préfère parler de la nuit précédente ou de choses sérieuses. Trois options sont disponibles :

Choix 1 : Interroger Rin au sujet de la veille
Choix 2 : Interroger Rin au sujet des « choses sérieuses »
Choix 3 : Éviter de parler de la veille et des « choses sérieuses »

Je dois avouer que je suis curieuse au sujet de la veille et de miraculeuse récupération de Shirô, mais je suis encore plus curieuse d’apprendre ce qui est plus sérieux que de voir ses entrailles répandues sur l’asphalte suite à une attaque du plus grand héros de la Grèce. J’opte donc pour le second choix.

Quand Shirô demande à Rin de quelles « choses sérieuses » elle veut parler et pourquoi elle est chez lui, la jeune mage répond par une question : qu’est-ce que Shirô a l’intention de faire? Il ne le sait pas lui même. N’étant pas réellement intéressé par le Graal, il se demande s’il devrait risquer sa vie pour. Il fait part de ses doutes à Rin.fate10_012

La jeune femme explique que si Shirô renonce à participer à la guerre il serait vraisemblablement tué par son Servant, Saber. En effet, les Servants ont le même but que les Masters dans cette guerre : il veulent obtenir le Graal. Si Shirô renonce à cette quête, Saber n’aura plus de raison de lui obéir. Le jeune homme réalise ainsi que Saber a ses propres désirs, son propre souhait à formuler en cas de victoire. En même temps, il se rend compte que les autres Servants ont chacun un souhait à réaliser, incluant le terrible Héraclès.

Rin apporte à Shirô de l’information supplémentaire au sujet de la magie : l’énergie magique peut être emmagasinée, puis utilisée comme « carburant » pour permettre à un Esprit Héroïque d’utiliser plus et mieux leurs pouvoirs. Il en va de même pour les mages. Chaque mage produit de l’énergie magique qui peut être utilisée par lui ou elle ou par son Servant. Pour obtenir plus d’énergie magique, les Esprits Héroïques peuvent également prendre l’énergie d’autres êtres humains. Rin explique qu’il y a eu de nombreux cas [référence nécessaire] de mages recourant au meurtre de non mages pour rendre leurs Servants plus puissants. Pour sa part, Rin considère que cette stratégie est stupide puisque le modus operandi des meurtres pourrait permettre aux autres Master d’accumuler de fate9_016l’information sur l’assassin, mais aussi parce que l’Association des mages interviendrait probablement si un Master se fait remarquer par une série de meurtres. Pour être honnête, je ne crois pas que tous les Masters ont le même souci de dissimuler l’information. Illya, par exemple, n’a pas hésité à révéler son nom ainsi que celui de Berserker.

Rin explique finalement ce qui s’est passé la veille au soir après le départ d’Illya et la perte de conscience de Shirô : le corps du jeune homme s’est « soigné » de lui-même. Rin l’a ensuite transporté jusque dans son lit. Shirô ne connaissant aucune magie régénérative, Rin pose l’hypothèse que son puissant lien avec Saber lui permet de partager ses pouvoirs naturels de régénération. Elle l’avertit tout de même qu’il est peut probable qu’il puisse survivre une seconde fois à de telles blessures.

Rin propose une alliance à Shirô. Personnellement, je n’ai rien contre une alliance dans une compétition où une seule personne (ou, en l’occurence, un seul Master et un seul Servant) peut gagner, seulement je crois qu’il est très important de définir dès le début les conditions de rupture de l’alliance. Enfin! j’ai deux options : Shirô peut s’allier avec Rin ou refuser son offre. Je n’ai pas l’impression fate10_011que la seconde option est un choix viable, donc je choisis la première. Rin déclare qu’elle coopérera avec Shirô jusqu’à ce qu’ils éliminent Berserker.

Même dans cette conversation dépourvue d’échanges de coups, différents effets sont utilisés pour traduire les émotions des personnages. La musique change selon le sujet de conversation et un fond rouge et un son de combustion accompagnent la colère de Rin, et l’effet de battement de cœur (bruitage et court fondu au rouge) suit la poignée de main entre les nouveaux alliés.

fate10_014Le premier geste de Rin pour aider Shirô, lequel a peu d’expérience en magie, est de lui prêter un livre qui contient de l’information sur les différentes classes que prennent les Esprits Héroïques lorsqu’ils sont invoqués comme Servants pour participer à la guerre du Graal. Il arrive que ce soit différent, mais la plupart du temps, et c’est le cas pour la guerre actuelle, les classes sont les suivantes : Saber, Lancer, Archer, Rider, Caster, Assassin et Berserker. Elle explique également que la renommée d’un Esprit Héroïque lui confère une puissance supplémentaire, puis elle enseigne à Shirô ce qu’est un Noble Phantasm [5].

Décidément, le Graal apprécie les règles complexes! Je l’imagine en train de planifier tout ça…

Le Graal est capable de réaliser n’importe quel souhait; il n’a eu aucune difficulté à obtenir un tableau magnétique il y a plusieurs centaines d’années.

Enfin! il se fait tard ; je vous laisse là-dessus.

9 novembre 2016 : Cliquez ici pour lire la suite.

1. HAMILTON, Edith. La mythologie : Ses dieux, ses héros, ses légendes. Traduit de l’anglais par Abeth de Beughem. 1978, 1997. Alleur : Marabout, 450 pages. Page 208.
2. Voir Fate/Stay Night : Fate (Realta Nua) partie 8.
3. Référence au long métrage Battle Royale, où des adolescents sont contraints de s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un(e) d’entre eux.
4. Référence au sureau mortel dans le roman The Hunger Games : dans cette compétition télévisée où les participants sont contraints de s’entretuer, les règles ne permettent qu’un(e) seul(e) gagnant(e). Les deux finalistes menacent de se suicider en avalant simultanément du sureau mortel, ne laissant personne pour remporter la victoire. Les règles sont alors modifiées par l’organisateur de la compétition.
5. Un Noble Phantasm (ou Artefact) est un objet ou d’un pouvoir spécial d’une grande puissance. Le Noble Phantasm d’un Servant est directement lié à la légende qui entoure ce dernier, et pour l’activer, le Servant doit utiliser son « vrai nom ». Voir Fate/Stay Night : Fate (Realta Nua) partie 2.

Publié dans Critiques et commentaires | Marqué , , , , , , | 4 commentaires